Aller au menu | Aller au contenu

Alain Volut est né en 1954. Il vit en région parisienne.

Fréquentant dans les années 1970-1980 les milieux de la recherche théâtrale en France, en Pologne, en Italie, il participe à plusieurs projets cinématographiques, travaillant par ailleurs comme photographe auprès de diverses troupes de théâtre.

En 1990, il s'installe à Naples où il demeure une vingtaine d'années. Il se consacre au reportage photographique à travers le monde, collaborant avec les principaux quotidiens et magazines italiens et français et avec l'agence VU'.

Parmi ses œuvres, qui pour la plupart ont donné lieu à des expositions et des publications, figurent la documentation des quatre interventions dans les rues de Naples de l'artiste Ernest Pignon-Ernest (Ruelles de la mémoire), un travail sur l'enfance en Europe (Créature), un autre autour des moulages de Pompei (Ombre, trilogia), un reportage sur le métro napolitain (Under the ground), une enquête photographique sur la Province de Naples (Nel labirinto del tempo), un travail sur la mémoire ancestrale et le peuple Dogon (Terre natale / l'homme premier), ou encore un reportage en Inde sur Varanasi (ex-Benarès).

Le lien organique entre la figure humaine et l'image du corps traverse l'ensemble de l'œuvre d'Alain Volut. Il cherche à révéler le moment d'équilibre entre ce qu'il ressent et ce qu'il voit, pour former une image sensible, symbolique, transcendant le monde visible.

L'utilisation du Leica lui permet une approche discrète et silencieuse sans entrer en contact avec les personnes photographiées afin de ne pas transformer ou influencer une situation.

Il explore également d'autres media, la sculpture, l'installation, composant des correspondances et révélant ainsi une autre dimension de l'image.

Interview d'Alain Volut

Festival Allers-Retours : portrait du photographe Alain Volut.